À propos d’élection

C’est dans l’air du temps, … A propos de l’Europe, elle met chacun devant ses responsabilités.

Je n’ai pas écrit cela pour parler de politique, mais parce que la Parole de Dieu nous parle d’élection. En effet, la Bible nous dit : « Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard ? Je vous le dis, il leur fera promptement justice. » (Luc 18/7-8a).

Oui, Dieu a des élus et des non élus. Il prend soin des premiers, et les seconds sont ses ennemis. Il n’y a pas de position intermédiaire, Jésus lui-même l’a dit (Mt 12/30). Pourtant malgré cela Dieu est juste, à travers une petite histoire nous allons mieux comprendre comment.

Avant la guerre de sécession, aux Etats-Unis, un riche propriétaire sudiste gère ses affaires. Bien sûr, il possède des esclaves noirs, il a droit de vie et de mort sur chacun d’eux. Ceux qui le servent dans la maison, sont ceux en qui il a le plus confiance.
Parmi eux se trouve un chrétien. Le maître l’aime bien parce qu’il est droit, de bonne compagnie et fidèle. Mais il ne peut s’empêcher de le ‘’taquiner’’ sur sa foi en Jésus-Christ.
Dans ces situations ce dernier arrive toujours à se sortir d’affaire en ne répondant pas, ou par une mimique. Cependant, un jour le riche propriétaire interpelle l’esclave chrétien :
– Dis moi, il paraît que ceux qui ont donné leur vie à Jésus sont des élus ?
– Oui, la Bible le dit
– Et toi, tu es donc un élu !
– Oui, la Bible le dit
– Et moi alors ! Si tu es un élu, je suis quoi ?
– …….., Maître, pour être élu faut-il un jour avoir été candidat !
Sans un mot, le maître changea de sujet, et les choses continuèrent.
Quelle présence d’esprit chez cet homme aimant Dieu, car un faux pas et c’était la correction ou pire.

C’est pour cela que Dieu est juste, à la fois Il prend soin de ses élus et leur accorde le bonheur (Ps 106/5), mais aussi Il propose sa grâce à tous. Chacun est libre de son choix. C’est une responsabilité individuelle.

Si lors d’un suffrage influençant les quelques années à venir, nous nous sentons concernés par notre voix mêlée à des millions d’autres, comment serions nous négligeant quand Dieu Lui-même veut voter pour notre éternité. Il n’y a qu’une chose raisonnable à faire : lui dire oui et être candidat.

Pour Dieu, il n’y a pas de : ‘’je suis trop mauvais’’, ‘’j’en ai trop fait’’, ‘’je n’y arriverai pas’’, … Il désire simplement que tous les hommes soient sauvés (1Tim 2/4), ensuite par Son Esprit Il prend les choses en main et ce qui peut être timide au départ, Il l’affermit selon notre volonté afin que nous ne bronchions jamais, dans le but de nous faire entrer au paradis (2Pi 1/10-11).

Oui, être chrétien c’est être libre. Car Dieu aime et respecte tellement l’homme, qu’Il ne veut obliger personne.
Et tous ceux qui se confient en Lui peuvent dire avec l’apôtre Paul : ‘’dans toutes … choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur.’’ (Ro 8/37-39). A cause de sa sainteté et par son œuvre à la croix, Il veut te donner d’être sûr de ton salut.

Jésus dit ‘’Voici, je me tiens à la porte de ton coeur, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.’’

Il n’y a que SA VOIX, laisse-le la donner pour toi.