Cadeau et cadeaux

Tout le monde reçoit ou fait des cadeaux dans sa vie, certains font plaisirs et d’autres moins. Si à un âge de raison on comprend que c’est l’intention et le témoignage qui comptent, chez les petits la réaction est immédiate et peut parfois vexer. Bien sûr les parents reprennent l’enfant, mais il est difficile de rattraper la première attitude.

Le secret pour faire un beau cadeau c’est de connaître la personne qui en est le destinataire.
Le prix a peu d’importance à partir du moment où on connaît ses goûts, ses besoins et ses attentes, car l’opportunité du présent gommera tout a priori.

Faire un cadeau dans ces conditions nous oblige à porter une attention toute particulière à la personne qui doit le recevoir.

L’intérêt porté à quelqu’un est de l’amour. Sachant qu’un objet est un petit plus, cette affection envers une personne ne peut se manifester que par un don de quelque chose.

Or qu’avons-nous à part du temps pour faire attention à ceux qui nous entourent ?

Des biens,… peut-être, mais acheter ou faire un cadeau à la ’’va vite’’ pour se débarrasser de la corvée est toujours ressenti et laisse souvent un goût amer chez le donneur et chez le receveur.

En enseignant, Jésus disaient : « Il y a plus de bonheur à donner qu‘à recevoir » (Ac 20/35).

C’est vrai, à condition de ne jamais se tromper sur les besoins de celui qu’on veut combler. Pour y parvenir, nous n’avons pas le choix, il faut s’investir dans cette relation, en fonction des priorités : familiale, sentimentale, personnelle ou professionnelle.

Et Dieu, quel cadeau peut-Il vous faire ?

Regardons d’abord ce à quoi nous pouvons nous attendre :

Il est riche, puisqu’Il possède toute la création
Il peut tout faire à tout instant, de la chose la plus infime au plus grand des miracles
Il sait tout, même ce qui est inavoué dans chaque cœur

Il est certain que dans ces conditions, tout peut arriver à tout instant.

Pourtant le Seigneur ne le fait pas. Prenons un exemple régulièrement entendu : untel prie pour gagner au loto, et Dieu ne l’exauce pas. Pourquoi ?

Je crois que c’est simplement parce qu’Il a mieux.

Oui, Dieu a mieux que quelques folies passagères. Il sait aussi qu’à cause de cet argent, Il va être vite oublié par ce gagnant d’un jour.

Le désir du Seigneur c’est de vous combler dans tous les domaines de votre vie. Et si vous regardez à vos besoins aujourd’hui, Lui, non seulement les considère mais en plus prend en compte votre avenir et votre éternité.

Il sait ce qu’il vous faut et Il l’a déjà tout préparé pour vous rendre heureux.

Le don de Dieu c’est son Fils Jésus. Ce cadeau, Il vous l’a fait, même si vous n’en voulez pas.

Parce que votre vie ne reflète en rien la sainteté exigée par Dieu pour parvenir à l’éternité, le Seigneur a offert sa vie pure, en échange de votre condamnation.

Bien que vous restiez libre, ce n’est qu’à condition :
d’accepter Son sacrifice et de Lui demander qu’Il agisse dans votre vie, que vous pouvez bénéficier de la vie abondante qu’Il veut vous donner.

Qu’allez-vous en faire, les temps sont courts ?

N’oubliez pas que Lui seul sait ce que nous serons demain.

Croyez-moi, son don est merveilleux !