Dieu mon ami !

Dans un pays ou l’apparence a de l’importance, un homme devait comparaître au tribunal. Il demanda à trois de ses relations de le soutenir.
Le premier était prêt à de grandes choses, lui fournit une aide logistique, un beau costume, mais annonça que son aide s’arrêterait là.
Le deuxième était prêt à l’accompagner un bout de chemin vers le tribunal, mais prévint qu’il n’entrerait pas.
Le dernier était de loin le moins proche, mais c’est celui qui alla jusque devant le juge, qui se fit fort de plaider pour son ami et qui obtint l’acquittement.

Quelle joie, mais aussi quel repentir pour cet inculpé !
L’ami qu’il avait le moins apprécié, celui qu’il avait peut-être même parfois méprisé, était celui qui avait tout risqué pour l’aider.

Jésus-Christ est cet ami !
C’est ainsi que Dieu a choisi de prouver son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous (Ro 5/8).
Ce plan, concocté par le Dieu Tout-puissant, est parfait !

Comme dans notre petite histoire, la richesse, le confort et les biens matériels ne peuvent nous accompagner bien loin. C’est le premier ami, celui qui est souvent mis en avant aujourd’hui. Or les gens aisés savent bien qu’il ne fait pas le bonheur. Oui, la vie ne se limite pas à quelques possessions.
L’ami suivant représente nos connaissances, nos relations, les hommes et les femmes qui nous entourent. Ils nous accompagnent dans notre vie plus ou moins longtemps. Certains ont de grandes qualités, alors que d’autres déçoivent rapidement, mais ils font partis de ceux qui, à un moment ou à un autre, nous soutiennent. Quoi qu’il en soit, leur bonne volonté est limitée et s’arrête avec la mort
Quand à Jésus, Il est plus qu’un homme de bien, il est aussi Dieu. Ce n’est que parce qu’Il était parfaitement homme et parfaitement Dieu, qu’Il a réduit la mort à l’impuissance et a mis en évidence la vie et l’immortalité par l’Evangile (2Tim 1/10).
Un homme juste aurait été acquitté seul. Mais en tant que Dieu, le Christ est la rançon parfaite pour tous en aussi grand nombre que le Seigneur les appellera.

Le dernier personnage de notre histoire est l’inculpé. Tout tourne autour de lui, autour de vous.
Vous, vous n’avez rien fait de répréhensible,…
C’est possible, mais lorsque vos œuvres (oui, oui,… toutes !), paraîtront devant la sainteté de Dieu… Quel verdict sera prononcé ?
« Acquitté » ou « Condamné »
Lorsque la ville de Jéricho fut détruite, c’est par la foi que Rahab la prostituée ne périt pas avec les rebelles (Hé 11/31). Sur la croix, c’est par la foi que le brigand eut l’assurance d’aller au paradis…
Où que vous soyez, c’est par la foi que Dieu veut vous accompagner chaque jour, c’est aussi par elle qu’Il veut vous donner toute l’assurance et toute la sécurité nécessaire face à la vie mais aussi face à la mort.

Si vous vous fiez en votre argent et en vos biens, si vous avez confiance en vos amis, n’est-ce pas parce que vous avez l’impression de les maîtriser, de les comprendre ?
Parce que Dieu est au-delà de notre entendement, Ses bénédictions dépendent d’un acte de foi, afin que l’héritage soit un don gratuit de Dieu accessible à tous (Ro 4/16).

De ces trois amis, un seul est important. Si les choses Lui avaient été demandées, Jésus aurait aussi pourvu aux vêtements et au soutien moral.