Malachie 3/10

Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes,
Afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison;
Mettez-moi de la sorte à l’épreuve,
Dit l’Eternel des armées.
Et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses des cieux,
Si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance.

Quelle magnifique promesse : voir s’ouvrir les écluses des cieux et recevoir la bénédiction de Dieu en abondance.
Mais cette promesse à une condition : apporter les dîmes, c’est-à-dire ce que chacun doit donner au temple de Dieu. En ce temps là, le peuple ne regardait qu’à lui-même et négligeait cette offrande nécessaire au fonctionnement et à l’entretien du temple.

Jésus-Christ a aboli tout cela. Son œuvre parfaite, avec pour aboutissement son sacrifice sur la croix a modifié pour toujours la relation de l’homme avec Dieu. Le temple n’est plus un édifice de pierre ou Dieu est présent, mais chaque croyant, dans le cœur duquel Dieu se révèle et demeure.
C’est par le Saint Esprit que ce miracle peut avoir lieu, et Jésus l’envoie, depuis un peu moins de 2000 ans, à tous ceux qui placent leur confiance en Lui.

C’est pourquoi, si ce verset est toujours d’actualité, il ne l’est plus dans sa forme initiale. La seule offrande raisonnable que nous pouvons faire, au Dieu qui possède et contrôle toutes choses, est celle de notre vie (Ro 12/1).
C’est ce déclencheur qui entraîne la bénédiction du Seigneur.

Dieu connaît chacun d’entre nous, mieux que nous-mêmes et au-delà de notre entendement.

Alors pourquoi s’étonner s’Il ne s’est jamais révélé à ceux qui l’ont mis à l’épreuve par curiosité.
Dieu ne se prête pas à ces caprices.

Pour le Maître de l’univers, la vie n’est pas un jeu, elle est unique, elle se respecte et aura des conséquences depuis ici bas jusque dans l’éternité.

C’est en Jésus-Christ, qu’il faut confier sa vie pour qu’Il puisse agir. Les étapes ne sont pas interchangeables, il faut commencer par Lui faire confiance, là Dieu est mis à l’épreuve, et devant cette foi, IL agit.
Dieu ne force personne, Il veut faire les choses, mais faut-il manifester sa détermination. Par expérience, nous pouvons dire que sa manière d’agir est souvent surprenante, mais toujours bien supérieure à tout ce que nous aurions pu espérer de meilleur.

Pourquoi ?
Parce qu’Il nous aime, qu’Il est Dieu et qu’Il possède tout.

A un moment ou les chrétiens étaient persécutés, les réunions pour lire la Bible étaient interdites, mais cette interdiction était souvent bravée.
Un jour, une jeune fille qui allait à une de ces réunions se fit arrêter par des soldats qui l’interrogèrent sur sa sortie.

– J’avais un frère très riche, répondit-elle, il est mort et je vais assister à la lecture de son testament.
Les soldats la laissèrent aller en lui souhaitant d’avoir une part de l’héritage. Mais au retour elle tomba à nouveau sur la même patrouille. Encore remplie de ce qu’elle avait entendu et reçu à la réunion, elle répondit radieuse à leur question :

– Votre frère a-t-il été généreux avec vous ?
– Pensez-vous, il m’a tout donné !

Oui, cher lecteur, comme Il a donné son Fils, en rançon pour le péché, encore aujourd’hui, Dieu donne tout.
Il ne fait aucune distinction.

Alors, toi aussi, si tu es sincère : mets-Le à l’épreuve !
Et sur ta vie, tu pourras voir ouvertes les écluses des cieux !