Osée

Osée est le nom d’un homme qui vivait environ 700 ans avant Jésus-Christ. Osée avait un désir : se marier avec Gomer, une femme dont il était tombé amoureux. Mais il avait compris que le mariage est une chose sérieuse, et cherchait pour cela à connaître la volonté de Dieu.

Oui, Dieu veut prendre soin des siens et la vie qu’Il désire pour chacun de Ses enfants dépasse l’entendement. En effet, nous sommes Son ouvrage et Dieu a préparé d‘avance de bonnes oeuvres afin que nous les pratiquions (cp. Eph 2/10).

Comme Osée en son temps, aujourd’hui en Christ, nous sommes libres. Osée tenait à cette femme, mais il voulait aussi l’approbation du Maître des temps et des circonstances. Devant ce cœur endurcit, le Seigneur exauça Osée et lui permit de prendre Gomer pour épouse. Mais il était prévenu : Gomer était une prostituée aux yeux de l’Eternel.
Ici, ’’prostituée’’ ne signifie pas faire commerce de ses charmes, mais simplement vivre en désaccord avec les préceptes de Dieu.

Si cela peut soulager certains lecteurs, il n’empêche que la situation de cette femme est gravissime. En effet, en le trompant, elle fit de son mari un objet de raillerie, elle détourna ses enfants de la connaissance de Dieu, mais surtout, elle se rendit extrêmement malheureuse tout le long de sa vie.

Des inconséquents pourront dire ’’qu’elle a profité’’ ?

Mais profite-t-on des choses quand la déception vous attend au tournant ?
Profite-t-on des situations quand les proches en subissent les conséquences et sont meurtris ?

NON !
Gomer, croyant trouver ailleurs tout ce qu’il lui fallait, est même partie de chez elle. Mais dans le malheur, elle ouvrit les yeux et revint repentante vers Osée, son mari. Certes, elle eut besoin d’un peu de temps, mais Osée la reprit et leur entente fut extraordinaire.

C’est difficile de pardonner à ce point et de faire à nouveau confiance. Bien sûr ! Mais quand cela vient de Dieu… tout est possible à celui qui croit (Mc 9/23)

Osée signifie : Dieu sauve. Son histoire résume l’œuvre de Jésus, Fils de Dieu à la croix. Ici, Gomer, représente l’humanité désirant tout, sauf suivre Dieu ; Osée, lui, est l’image de Jésus-Christ homme, seul médiateur entre Dieu et les hommes (1Tim 2/5).

Dieu est triste de voir l’homme agir comme il le fait. D’ailleurs ce que nous entendons autour de nous montre bien que l’homme n’est pas heureux, en tant que Créateur Dieu l’a toujours su. Il connaît nos caractères, nos goûts, nos aspirations, et même si nous sommes tous différents et Il a un plan parfait pour chacun.

Certes, même dans le plan que Dieu avait préparé d’avance pour moi tout n’est pas toujours facile, mais, comme des millions d’hommes et de femmes, je ne regrette aucun moment de ma vie avec le Seigneur.

Le péché ne peut accéder au paradis et les exigences de Dieu sont trop élevées pour l’homme. Comme cette femme, réalisant où sont les choses qui font que la vie est belle, présentez-vous devant Dieu et repentez-vous.
Celui qui cherche trouve (Mt 7/8), nous dit la Bible, mais chercher c’est faire des efforts pour trouver. Christ se laissera trouver, à vous de manifester votre volonté.
Si vous êtes sincères, il n’y a aucun doute, vous trouverez.

Que Dieu vous bénisse !