Pêché, qui es-tu ?

Pour comprendre réellement ce qu’est le péché, nous devons revenir aux origines et aux premiers pécheurs : Adam et Eve.
Dieu plaça l’homme et la femme dans des conditions idéales et Il leur donna la liberté.
La liberté de se conformer à ce qu’Il leur demandait ou de ne pas s’y conformer.

Ainsi, il y avait un seul interdit, ne pas manger du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Mais un jour, la femme vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence ; elle prit de son fruit, et en mangea ; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d’elle, et il en mangea (Ge 3/6).

Par leur proximité, Adam et Eve sont tous deux responsables de cet acte. C’est pourquoi, personne ne peut nier que l’homme et la femme ont préféré suivre leurs propres pensées plutôt que de faire confiance à la sagesse de Dieu.

Le péché est ici !

Quand l’homme place ses pensées avant celles de Dieu.

J’entends presque certains dire que dans ces conditions, personne ne peut aller au paradis. En un sens c’est vrai, car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu (Ro 3/23).

Mais Dieu est amour et son désir n’est pas de voir mourir le pécheur, mais qu’il change de conduite et qu’il vive ? (Ez 18/23)

En effet, qui que nous soyons, tôt ou tard, par faiblesse ou par ignorance, nous préférons notre propre réflexion à la science de Dieu. Cela, même si les commandements du Créateur sont inscrits en chacun d’entre nous. Car, naturellement l’homme sait qu’il ne faut pas tuer, voler, que convoiter n’est pas bon,… et qu’aimer son prochain fait du bien.

Cela ne rassure pas, alors s’est développé tout un argumentaire du type : « Certains font pire que d’autres ! » ; « Il y a des petits péchés et des gros péchés ! » ; « Si on fait ensuite du bien, ou si on arrête les bêtises, on peut se racheter ! »

Mais parce que nous nous devons de dire la vérité : ces pensées sont fausses !

Dieu est saint et le pécheur ne peut paraître en Sa présence.

C’est pourquoi Dieu offre à tous un don.
Tous peuvent, à présent, être … déclarés justes aux yeux de Dieupar pure grâce. Ils reçoivent cette faveur comme un cadeau immérité de la générosité divine. Et cela fut possible parce que Jésus-Christ a accompli tout ce qu’il fallait pour nous libérer, parce qu’il s’est donné lui-même en rançon pour nous (Ro 3/24).

Parce que le salaire du péché, c’est la mort, Christ a payé pour vous et pour moi. Parfaitement homme, mais aussi parfaitement Dieu, Jésus-Christ est mort en ayant toujours accompli la volonté Dieu.

Sans péché, la mort n’a pu le garder et Il l’a vaincue. Aujourd’hui Il est prêt à vous faire bénéficier gratuitement de Sa victoire.

Son désir est simple : vous voir entrer dans une vie épanouie.

Elle passe par le pardon des péchés et par un nouveau départ.

C’est à la croix que Christ a rétabli cette communion entre le Créateur et Sa créature.

Les choses sont simples.

Considérez Sa sainteté, Sa bonté et ce que vous êtes.
Confiez-Lui vos besoins !
Acceptez Sa présence !

Et contrairement à Adam et Eve, ne résistez pas à Sa sagesse.
Car non seulement Christ est mort à cause de vous, mais Il prie pour vous et pour votre bonheur.