Raciste … ou pas … ou plus … !

J’ai entendu récemment un enfant qui, venant d’apprendre ce que signifiait le mot raciste, interpellait ses parents. Il disait : “Papa, maman M…. (sa petite chienne) est raciste !” Lorsque ses parents lui dire qu’un chien n’est pas raciste, il rétorqua : “Si, si, elle ne fait que martyriser notre grand chien noir. Et elle, elle est blanche … !”

Limiter le racisme à la couleur de peau n’est pas juste. En effet, lors de la guerre de 39-45, les juifs avaient une couleur de peau semblable aux autres européens, pourtant le Reich ne les a pas épargnés.

Aussi, pour avoir un peu voyagé et côtoyé les hommes, le racisme n’est pas l’apanage des blancs.

Oui, qui que nous soyons, la différence est un phénomène qui nous gêne. Certes, c’est à des degrés divers chez chacun, mais les mœurs ou les habitudes différentes, qui commencent souvent par l’apparence, créent un malaise intérieur ce qui entraîne une sorte de rejet.

Pourtant…, nous sommes tous uniques, donc tous différents et avons besoin de tolérance.

Nos sociétés ont des lois pour vivre ensemble, a contrario Dieu peut agir pour votre vie et seulement la vôtre.

Oui, Lui, Il veut œuvrer en vous en commençant par vous accorder Son amour, et Sa paix.

Oui, Christ Jésus veut faire de chacun un citoyen des cieux car Il veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité (1Tim 2/4). Car Il sait que celui qui connaît l’amour de Dieu, Son pardon et qui reçoit Sa paix ne voit plus la vie et ne juge plus selon les apparences.

C’est vrai, vous ne verrez pas Dieu, mais si vous en avez assez de vous sentir un étranger là où vous êtes, approchez-vous de Jésus, invoquez-Le, et vous Le verrez poser Sa main bénissante sur votre vie.

Sa manière de faire, par-delà les apparences, vous comblera plus que tout ce que vous pouvez espérer.

D’ailleurs, n’est-Il pas Dieu ?