Réalité ou apparence

Dans une période où l’apparence prévaut, beaucoup s’attachent à la beauté. Le lieu où nous habitons n’échappe pas à cette tendance. Et si l’harmonie d’une maison est importante pour s’y sentir à l’aise, seule sa structure est un gage de solidité et de longévité.
Mais cela a un coût, et souvent, par souci d’économie certaines dispositions ne sont pas prises entraînant de sérieuses déconvenues.

Quand on y réfléchit, la vie est un peu comme une maison. Elle peut être belle, elle peut faire envie, mais, derrière la jolie façade n’y a-t-il pas des problèmes ?

L’expérience tend à montrer que dans pas mal de cas l’apparence est trompeuse car derrière de grands rires, se jouent de grands drames.

Ces choses ne sont pas nouvelles, ce qui a été, c’est ce qui sera, et ce qui s’est fait, c’est ce qui se fera, il n’y a rien de nouveau sous le soleil (Ecc 1/9).
Nous n’avons pas la primeur de ce que nous vivons, Jésus en son temps expliqua que celui qui est prudent a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc. Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison: elle est tombée, et sa ruine a été grande (Mt 7/24-27).

Le roc, est les symbole de ce qui est stable et immuable. Si vous avez une idée de Dieu, vous reconnaîtrez aisément qu’Il est ce qu’il y a de plus sûr, faut-il pour cela Le connaître !

Sachez, que la volonté du Seigneur est de se révéler dans chaque vie. Et si l’on entend régulièrement des « Si je connaissais Dieu ! », des « Dieu ne m’aime pas », des « Dieu n’a rien à faire de ma vie »,…, on peut remarquer que se sont des accusations témoignant un état d’esprit qui n’est pas très droit.
Ces mots sont durs, mais ses personnes ne souhaitent-elles pas en réalité simplement sortir de leurs difficultés, sans voir Dieu se mêler de leur vie.

Le Seigneur peut tout faire, connaît les cœurs, sait les besoins de chacun et maîtrise même ce que vous n’avez pas encore réalisé.
Vous délivrer n’est alors pas un souci, mais pour quelles raisons ? Retomber dans les mêmes choses. Quand Jésus agissait ainsi, Il prévenait : « ne pèche plus ! »

Un homme qui avait gagné pas mal d’argent se réjouissait du confort que cela allait lui procurer. Il savait que Dieu l’avait béni, mais ses préoccupations n’étaient pas là. Son but était : gérer au mieux sa fortune. Malheureusement, sans crier gare, cette nuit là fut la dernière.

Où est-il allé, en enfer ou au paradis ?…
Dieu le sait, car c’est Lui qui jugera les vivants et les morts (1Pi 4/5)

Celui qui entre dans un tribunal sait s’il est innocent ou coupable.
Devant le Dieu saint, omniscient et omnipotent, rien ne sera omis. Or, quiconque … pèche contre un seul commandement de Dieudevient coupable de tous (Ja 2/10).
Si vous croyez en Lui et si vous vous confiez en Lui, Jésus-Christ a tout accompli afin d’être votre avocat. Parce qu’Il est Dieu et qu’Il est allé jusqu’à la croix pour payer à votre place, vous serez innocenté.
Cette assurance, Il veut vous la donner. Non seulement face à la mort, mais aussi face à toutes les situations de la vie.

Osez vous confier en Christ !

C’est vrai que les choses ne seront pas forcément faciles, mais je peux vous assurer que Jésus, parfois malgré les apparences, vous mènera avec sûreté pour vous faire du bien et vous combler comme vous n’auriez jamais pu le penser.