Sans reproche

Quand l’actualité met en relief des agissements étranges chez certaines personnalités, et quand la conscience individuelle reprend nombre de personnes, la Bible raconte l’histoire d’un homme irréprochable.

Daniel était un croyant élevé à la tête de l’empire du roi Darius, son poste, son altruisme, son intégrité suscitaient des jalousies, … les chefs et les satrapes cherchèrent une occasion d’accuser Daniel en ce qui concernait les affaires du royaume. Mais ils ne purent trouver aucune occasion, ni aucune chose à reprendre, parce qu’il était fidèle, et qu’on apercevait chez lui ni faute, ni rien de mauvais.

Et ces hommes dirent :
« Nous ne trouverons aucune occasion contre ce Daniel, à moins que nous n’en trouvions une dans la loi de son Dieu » (Da 6/4-5).

Quel hommage rendu lorsque les ennemis ne trouvent en vous aucun reproche !

Alors les dignitaires Mèdes et Perses conspirèrent afin de pouvoir confondre Daniel. Leur machination consista simplement à trouver quelque chose que Daniel ne pouvait pas faire.

Il ne fut pas compliqué de s’apercevoir qu’il ne pouvait pas se passer de la présence de son Dieu et encore moins vénérer quelqu’un d’autre.

Ainsi, Daniel fut trouvé fautif et condamné à être jeté aux lions.

Non seulement, les lions ne le touchèrent pas mais le roi fit tuer tous ses ennemis.

Si cette histoire est triste pour les ennemis de Daniel, elle est heureuse pour tous ceux, comme lui, qui placent leur confiance en Dieu.

Cette réalité est soulignée même par le roi Darius lorsqu’il annonce :
« Car le Dieu de Daniel est le Dieu vivant, et il subsiste éternellement ; son royaume ne sera jamais détruit, et sa domination durera jusqu’à la fin. C’est lui qui délivre et qui sauve, qui opère des signes et des prodiges dans les cieux et sur la terre. C’est lui qui a délivré Daniel de la puissance des lions » (Da 6/26-27).

En croyant, le roi a permis à tout son peuple de connaître et de respecter ce Dieu qui est capable de tout pour ceux qui l’aiment.

Ce Dieu est celui de Daniel, mais aussi celui de Jacob, de Moïse, d’Elie, d’Elisée, de Pierre, de Paul, de Jacques, etc. …, de VOUS si vous le désirez.

Comment tous ces hommes croyaient dans le même Dieu ?

Simplement parce qu’il n’y a qu’un créateur et qu’ils l’ont cherché sincèrement.
Les religions n’apportent rien sauf des règles souvent lourdes, qui flattent plus que ce qu’elles ne servent, par contre Dieu désire réellement changer une vie, votre vie, afin de la rendre irréprochable.

Irréprochable au milieu des hommes, mais aussi devant Lui.

Parce qu’ils ont cru en la venue du Sauveur, tous ces hommes ont été secourus au moment opportun. Cette foi, cette assurance, ne peut s’inventer ni se fabriquer, elle ne peut venir que de Jésus-Christ qui la suscite et la mène à la perfection.

Ne souffrir aucun reproche est bon pour l’équilibre personnel, mais il est regrettable, d’être repris. Si c’est par des hommes, cela s’arrange la plupart du temps.

Mais si c’est par sa conscience, cela signifie :
ne plus vivre en paix avec soi-même, ce qui est une position intenable.

Ainsi, 2 possibilités s’offrent à chacun :
Faire taire cela et s’enfermer dans une forme d’endurcissement
Inviter Dieu à prendre part à votre vie afin de remettre les choses dans un bon ordre.

Dieu veut que vous ayez une conscience pure, mais Il vous veut libre de choisir.

Aujourd’hui si votre conscience vous accuse, qu’en sera-t-il lorsque vous serez comparé à la sainteté de Dieu ?