Un amour sans restriction

Avant la fête de Pâque, Jésus, … mit le comble à son amour pour les siens (Jn 13/1). Lu rapidement, ce passage de la Bible tendrait à laisser croire que le Christ fut à ce moment atteint d’un sentimentalisme un peu exacerbé.

Or il n’en est rien, le Christ savait parfaitement que ses disciples allaient tous l’abandonner. Et même que le plus zélé d’entre eux, Pierre, allait même le trahir et le renier.

Comment est-il possible d’aimer des lâcheurs et un traître, jusqu’à leur laver les pieds et les servir ?

Très sincèrement, je ne sais pas. Je ne sais pas comment Jésus a pu aimer à ce point ces hommes. Et encore aujourd’hui le Seigneur s’intéresse à nos vies, à la vie d’hommes et de femmes qui l’ont aussi méprisé.

Dans les évènements qui ont amenés le Seigneur jusqu’à la croix, tous ont été prédits des centaines d’années plus tôt. Et même si Jésus-Christ, parfaitement homme mais aussi parfaitement Dieu, savait les pensées et les desseins de chacun ; Il n’a pas hésité.
Réalisant cette omniscience de Dieu, le roi David écrivait : Eternel! Tu me sondes et Tu me connais, Tu sais quand je m’assieds et quand je me lève, Tu pénètres de loin ma pensée ; Tu sais quand je marche et quand je me couche, et Tu pénètres toutes mes voies. Car la parole n’est pas sur ma langue, que déjà, ô Eternel ! Tu la connais entièrement… Une science aussi merveilleuse est au-dessus de ma portée, elle est trop élevée pour que je puisse la saisir (Ps 139/1…6).

Ainsi, Jésus savait ce qui allait arriver. Et Il ne se fiait point à eux, parce qu’Il les connaissait tous, …; car Il savait lui-même ce qui était dans l’homme (Jn 2/24-25). Depuis, l’homme est toujours aussi peu fiable.

Pourtant Dieu a décidé de nous faire confiance.
En réalité, cette confiance, le Seigneur, la place dans l’homme qui se tourne vers Lui et cherche à Le suivre.

Lorsqu’Il choisit David pour roi d’Israël, Dieu précisa qu’Il avait trouvé un homme selon Son cœur (1Sa 13/14). Cela signifie simplement que David s’efforça tout au long de sa vie de respecter chaque commandement de Dieu d’un cœur le plus intègre possible. Il ne chercha même pas à éliminer Saül, roi rejeté de Dieu qui en voulait à sa vie.

Parce qu’il connaissait Dieu, David avait cette espérance et cette foi en Celui qui peut tout. Et sa royauté fut grandement bénie.

Vous êtes envieux, parce que vous ne croyez pas. Ce n’est pas quelque chose d’irrévocable. Si vous ne croyez pas, c’est parce que vous ne savez pas que Dieu existe.

Dieu le sait, mais Il ne fera rien sans votre accord. Demandez-Lui de se révéler.

Cette étape est fondamentale, car pour croire, il faut savoir et sans la foi, il est impossible d’être agréable à Dieu ; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’Il est le rémunérateur de ceux qui Le cherchent (Hé 11/6).

Par Son Esprit, Dieu se révèlera.
A vous de faire le pas de la foi et vous verrez comment Jésus peut mettre le comble à Son amour pour vous.

Recevez cette vie abondante en Christ !