Un bâton qui rassure

Randonneurs ou manquant d’équilibre, pas mal d’entre nous savent l’utilité d’un bâton. Ainsi depuis longtemps, les cannes sont des objets travaillés, tant au niveau esthétique que dans leur ergonomie.

Elisée utilisait ce genre d’appui. Mais aussi, en tant qu’homme de Dieu, il savait sur qui il se reposait pour mener à bien toute chose.
En effet, le bâton est une image de Dieu et c’est pour cela qu’Elisée n’hésita pas à le mettre dans les mains de son serviteur pour accomplir un grand miracle. Mais l’enfant mourant ne revint pas à la vie. Oui, ce que le prophète avait oublié, c’est que Dieu agit par amour et non pas par devoir.

Dieu n’a pas de besoin et tout ce qu’Il fait pour l’homme, Il l’accomplit simplement à cause de ses sentiments pour nous.
Finalement, le Créateur exauça son serviteur et ressuscita l’enfant parce qu’Elisée se tint devant son Seigneur et revint à cet amour si vital.
Pour ce miracle, Elisée n’utilisa pas son bâton, car Christ souhaite toujours se servir des siens pour agir et les rendre participants de Son œuvre.

Autant les œuvres du Dieu de l’univers sont extraordinaires, autant, sans Son action c’était le chaos.
Si vous trouvez cet argument gratuit, la Bible nous parle d’un bâton lâché par son propriétaire : « Jette-le à terre! (dit Dieu) Moïse obéit. Le bâton se transforma en serpent. Moïse s’en écarta vivement » (Ex 4/3)
Même s’il appartenait à Moïse, et si les choses se faisaient sur ordre de Dieu, le résultat fut concluant. Une verge n’est utile que si on peut s’appuyer dessus, sans cela, elle est même dangereuse.
Ainsi, livré à lui-même, l’homme ne bénéficie que d’un soutien illusoire, pouvant même aller jusqu’à la trahison. Certes, ce n’est pas une règle et il existe des amis très fidèles.
Mais, Celui que je vous présente est au-delà de toutes vos considérations. Sa fidélité et son soutien sont infaillibles. Dieu est toujours là voyant tout, sachant tout et contrôlant tout, sauf votre vie si vous ne le désirez pas.

Tout bâton n’est pas de Dieu. Si vous cherchez le Créateur, ne regardez pas au sol, cet appui est trompeur.

Parce qu’ils marchaient beaucoup, les hommes de Dieu de l’ancien temps étaient toujours munis de leur appui, symbolisant Christ. Ils ne s’en départissaient pas et Dieu à travers eux, bénit tout un peuple.

Dans une société où les choses sont de plus en plus individuelles, beaucoup réalisent que nous avons tous besoin les uns des autres. En effet, vivre des évènements marquants est tellement plus agréable quand le bonheur est partagé.

Parce qu’Il nous a créé, Dieu sait tout cela et Il désire nous en faire profiter, mais aussi permettre à cette grâce de rejaillir sur les autres.

Reconnaissez l’imperfection des soutiens que vous vous êtes construits !

Venez à la source, adressez-vous au Christ et ce qu’Il vous donnera deviendra en vous une source d’eau qui jaillira, non seulement autour de vous, mais jusque dans la vie éternelle (Jn 4/14).

Dieu est beaucoup plus près de vous que ce que vous pouvez imaginer et vous Le trouverez, si vous Le cherchez de tout votre cœur (Jé 29/13) !