Vivre…

C’est un mot que l’on entend souvent, c’est même plutôt un cri qui vient de beaucoup de cœurs. La vie est un droit, pourtant la respecte-t-on toujours ?

La vie est donnée par le Dieu créateur. Il la maîtrise parfaitement et connaît chaque homme et chaque femme, dans tous leurs détails.

Dieu va encore plus loin en révélant que chacun est connu même avant sa conception (Jérémie 1/5).

Alors :
Pourquoi tant de difficultés pour vivre ?
Pourquoi voit-on des vies aussi difficiles ?

Il me semble que personne n’échappe un jour ou l’autre à ces interrogations. Cependant nous pouvons les résumer en une seule question :

Pourquoi ce monde n’appartient-il plus à Dieu ?

La réponse est simple, parce que l’homme ne le veut pas.

En créant l’homme, Dieu lui a donné Sa vie, Sa vie éternelle (Genèse 2/7). Mais Il a désiré que l’homme soit libre de chacun de ses choix. Le Seigneur ne veut contraindre personne, Il propose, ensuite la réponse est individuelle en sorte que chacun doit se positionner personnellement.

Ce n’est pas facile quand les évènements de la vie sont contraires, quand rien ne va et quand ce qui nous inspirait confiance n’est plus.
Bref, lorsque l’on doit prendre des décisions difficiles : pour vivre, pour jouir de son droit à la vie.
Face à ces situations, chacun a une attitude et une réaction différentes. Certains vont toujours choisir la facilité et fuir, d’autres accepteront les luttes et les défis ; mais tous passeront par des moments difficiles.

Ceux qui partent paraissent souvent joyeux :
« Tout va bien, c’est bon de changer, … » disent-ils, mais que se passe-t-il au fond des cœurs, dans leur secret ?
Ceux qui luttent, ont souvent des raisons de se plaindre, car si on peut les réconforter, ils sont les seuls à porter leurs fardeaux. Dieu, dans Sa parole, nous a laissé l’histoire d’un homme, pour illustrer ces choses.

Dieu choisit comme roi un jeune homme. Il le fait aller dans la capitale du pays, au palais, mais il est maltraité et résolument condamné par le souverain en place.
A tel point, que tout en essayant de faire face, il doit fuir (comme ce qui est vécu aujourd’hui) et se trouve près de mourir.

Que se passe-t-il dans la tête de quelqu’un qui aspire à devenir roi et qui se retrouve fuyard ?

Cet homme avait en plus la responsabilité de plusieurs centaines de personnes qui étaient venues le soutenir. Que fit-il ?

Il cria sa détresse au Dieu plein de compassion.
En son cœur il Lui dit : « Sois attentif à mes cris ! Car je suis bien malheureux. Délivre-moi de ceux qui me poursuivent ! Car ils sont plus forts que moi. » (Psaume 142/7)

Si nous résumons les choses, le roi David, n’en pouvait plus … et demanda de l’aide à Celui qui peut tout.
Simplement parce que c’est trop ; demande-Lui de l’aide. C’est vrai que David a vécu quelques temps difficiles, mais selon la promesse il est devenu roi et a régné 40 ans.

Tu veux profiter de la vie, mais elle ne te le permet pas.

Dieu n’a pas changé, Il a des promesses pour toi.

Jésus a renouvelé la promesse de prendre sur Lui nos fardeaux pour nous donner LE REPOS.
C’est vrai que David a dû faire face à des difficultés, même comme roi ; mais Dieu lui avait donné Son assurance et l’a toujours délivré dans la victoire.

Dieu veut faire de toi un prince, une princesse, place ta confiance en Jésus. Il a tout accompli pour ta vie alors que tu ne l’aimais pas.

Ne méprise pas Son amour et crie à Lui.

Il est fidèle pour répondre.