Zapping

Tous ceux qui s’intéressent aux comportements du XXIème siècle, s’accordent pour dire qu’il y a de plus en plus de zappeurs.

L’apparition des télécommandes et les diverses possibilités de programmation ont grandement facilité cette évolution, et aujourd’hui nombreux sont ceux qui ne peuvent plus s’en passer, au grand désarroi des autres spectateurs de la maison.
Au titre des bienfaits, nous pouvons souligner une plus grande exigence des clients potentiels que nous sommes. Par contre, au niveau individuel, nous pouvons constater une plus grande impatience de chacun ainsi qu’un enracinement de plus en plus profond dans l’immédiateté.

Ce désir de satisfaction rapide est profondément attaché à chacun d’entre nous.
Qui, enfant n’a pas désiré tout de suite ce qu’on venait de lui acheter ? Qu’en est-il aussi des adultes ?

Si ce n’est pas au sujet de quelque chose acheté, cela peut se traduire différemment. Pour certains ce sera sur leur trajet en voiture : ’’pas plutôt partis, ils voudraient déjà être arrivés’’, alors que pour d’autres les choses pourront si situer au niveau des projets : ’’à peine ébauchés, ils devront être achevés et consommés’’.

Cette nature a été comprise par les vendeurs en tous genres, qui poussent chacun à en vouloir plus et plus vite.
Alors, on cherche des gardes fous, des assurances en tous genres afin de rattraper les erreurs, car nous savons bien que la précipitation a souvent de terribles répercussions.
Face à l’erreur, tous espèrent une autre chance, en mettant en avant le ’’droit à l’erreur’’, mais certaines choses finissent par devenir irréparables.

Parce qu’Il a cette connaissance de chacun d’entre nous, Dieu ne veut pas que l’homme agisse avec précipitation et sans réfléchir. A ce titre, nous pouvons prendre l’exemple de celui qui deviendra l’apôtre Paul.
Paul était un homme connu et reconnu par tout son peuple. Un jour, d’une manière fulgurante, Jésus ressuscité se manifesta à lui et l’appela à annoncer son œuvre et son nom à tous les peuples. Paul le fit, mais cela ne se réalisa que plus de 3 ans plus tard. Car en effet, Dieu a voulu préparer spécialement son serviteur pour le qualifier parfaitement.

Nous pourrions en dire autant de Moïse, de Josué, du roi David, du prophète Elisée et de tant d’autres hommes qui ont vu de leurs yeux la toute puissance et la magnificence de Dieu.

Tous étaient des hommes qui vivaient et travaillaient avec leurs propres moyens, et s’ils étaient des hommes comme vous et moi, ils avaient en commun ce désir de permettre à Dieu de se révéler à la fois dans leur vie et au travers de leur vie.
Aujourd’hui encore, c’est seulement à partir de cette disposition de cœur que Dieu peut agir. Sa patience est grande, et son objectif est de permettre à tous les hommes d’accéder au paradis.

Cependant Il ne se manifestera pas si quelqu’un n’y est pas prêt.

Qu’est-ce que : ’’être prêt’’ ?
Paul l’était, car dès qu’il a su que celui qui l’avait désarçonné était Jésus, il a prouvé ses dispositions par ces paroles :
« Seigneur que veux-tu que je fasse ? » (Ac 9/6).

Aujourd’hui, tout est assujetti à Jésus-Christ à cause de ce qu’Il a accompli en venant parmi nous. Que ce soit Pierre, Paul, Jacques, Barnabas ou toi, son amour pour chacun demeure le même.

Que désires-tu ?
Une vie faite de petits plaisirs instantanés avec à terme des conséquences irréparables
ou
Une vie fondée sur le Maître de toutes choses avec l’assurance de demeurer sous sa protection

Moi, j’ai choisi, et toi …